Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

La société civile appelle à une solidarité nationale dans la mise en œuvre des ODD

Publié le jeudi 21 novembre 2019  |  AIP
Atelier
© Abidjan.net par PR
Atelier de restitution des travaux du forum politique de haut niveau et du sommet sur les ODD
Abidjan le 20 novembre 2019. L’Atelier de restitution des travaux du forum politique de haut niveau et du sommet sur les ODD 2019 s’est tenu ce mercredi à Abidjan.


Une plateforme d’organisations de la société civile appelle à une solidarité nationale et à la mobilisation de tous les citoyens dans la mise en œuvre, par le gouvernement, des objectifs de développement durable (ODD).

« Pour atteindre les objectifs, il faut un travail collectif parce que c’est un agenda commun et il faut une approche holistique. C’est-à-dire une inter-indépendance entre les différents objectifs. Nous lançons l’appel à l’action, de passer de la parole à l’action, de faire manifester la solidarité nationale et d’inciter tout le monde au travail », a souhaité, mercredi, à Abidjan, la présidente l’initiative de la société civile pour les ODD en Côte d’Ivoire (ISC-ODD), Rachel Gogoua.

Mme Gogoua s’exprimait à l’occasion d’un atelier de l’ISC-ODD en vue de restituer aux parties prenantes les travaux du Forum de haut niveau politique de juillet et du Sommet sur les ODD, de septembre, qui se sont tenus, à New York, aux Etats-Unis.

Selon elle, la Côte d’Ivoire a fait beaucoup d’efforts dans la mise en œuvre des ODD mais les défis qui restent encore à relever, sont tout aussi nombreux. Ils portent surtout les questions de salubrité, d’éducation, l’assainissement, etc et cela requiert un travail commun de toutes les parties prenantes pour qu’il y ait une synergie d’actions.

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Pr Joseph Séka Séka, est revenu sur le rapport du gouvernement ivoirien, bâti autour « d’une méthodologie cohérente », qui a été fortement apprécié au cours des deux rencontres internationales de New York. Il s’est réjoui du fait qu’il fut le fruit d’une « intense » collaboration entre les OSC et les structures étatiques.

« Je voudrais rassurer les organisations de la société civiles du soutien de mon département ministériel en termes d’appuis multiformes », a promis M. Séka Séka, relevant que le prochain défi reste la prochaine conférence des parties (COP) sur le changement climatique, où il sera question de porter « haut » la voix de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

fmo
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment