Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Financial Afrik Awards 2019: le Prix du meilleur financier africain décerné au DG de la Brvm

Publié le vendredi 20 decembre 2019  |  APA
Financial
© APA par Saliou AMAH
Financial Afrik Awards 2019: le Prix du meilleur financier africain décerné au DG de la Brvm
Le Prix du meilleur financier africain de l’édition 2019 de Financial Afrik Awards, a été décerné jeudi au directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm), Félix Edoh Kossi Amenounvé, qui figure parmi les 100 personnalités qui transforment l’Afrique.


APA - Le Prix du meilleur financier africain de l’édition 2019 de Financial Afrik Awards, a été décerné jeudi au directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm), Félix Edoh Kossi Amenounvé, qui figure parmi les 100 personnalités qui transforment l’Afrique.

Le prix a été dévoilé à l’occasion d’un dîner gala, dans un hôtel de référence, aux encablures de la Lagune Ebrié à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, devant un parterre de personnalités du monde des finances, de la Fintech et de la sphère économique.

A la tête de la Brvm de l’espace Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine) depuis octobre 2012, la seule place boursière au monde appartenant à plusieurs pays, M. Edoh Kossi Amenounvé a réussi l’ « aventure » en faisant de cette bourse la première vitrine de l’Union économique dans les places financières internationales.

Il s’est dit honoré d’avoir ce prix qu'il a dédié à sa famille et à son équipe. Financier averti, M. Amenounvé a permis en 2019 la cotation à la Brvm du groupe bancaire Oragroup, la plus importante « IBIO (cours de bourse)» sur le marché, et la cotation des obligations de la diaspora de la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS).

Le prix du meilleur ministre des Finances a été attribué à Ahmed Shide de l’Éthiopie qui a réussi à implanter des réformes visant à consolider les agrégats macroéconomiques dans son pays qui table sur une croissance économique d’environ 9,2% en 2019 contre un taux de 7,7% projeté par le FMI.

Figurent parmi « Les 100 qui transforment l’Afrique » les ministres de l’Économie et des Finances du Bénin Romuald Wadagni, du Togo Sani Yaya, Mohamed Benchaàboun du Maroc et Geraldo Joa Martins de la Guinée-Bissau.

La palme du meilleur CEO de l’année a été décernée à Mohamed El Kettani, PDG du groupe marocain Attijariwafa Bank. Il a, au-delà des frontières de son pays, tissé un réseau bancaire « smart » sur le continent. Le prix du deal de l’année a été arraché par le Sénégalais Pathé Dione, PDG du groupe Sunu suite à l’acquisition des filiales d’Allianz.

Carlos Lopes s’est arrogé le prix de L’économiste de l’année avec « African in transformation », un livre paru en avril 2019, dans lequel l’auteur fait état de huit défis majeurs de l’Afrique. Un ouvrage d’ailleurs salué par l’Académie russe des sciences et par l’Université George Washington.

Le patron des médias APAnews et Sarah Média, Abdallah Mohamedi, conseiller des chefs d’Etat et personnalités politiques de premier plan, figure parmi les « hommes et femmes de réseaux » qui transforment l’Afrique, de même que l’Ivoirienne Euphrasie Yao, coordinatrice du Compedium de promotion des compétences féminines et Didier Acouetey de Africa SME champions forum.

Dans la catégorie Fintech de l’année, Yves Eonnet, PDG de Tagpay, auteur de l’ouvrage « Fintech : les banques contre-attaquent », a été retenu par le jury comme le meilleur sur ce segment du secteur de la finance. L’Ivoirien Barthélemy Kouamé figure parmi les nominés avec son application Timonn.

Le prix de l’inclusion financière a été remis à Kristine Ngiriye, fondatrice de Entreprenarium qui a financé 3 000 femmes de plusieurs pays d’Afrique avec pour corollaire 12 000 emplois crées. Au niveau de l’assurance, est cité l’Ivoirien Jean Kacou Diagou qui a passé le relais à sa fille Janine Diagou.

Au titre des gouverneurs des banques centrales, le gouverneur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), Meyliet Koné, de même que celui du Kenya, Patrick Njoroge, Tarek Amar de l’Égypte et Abdelatif Jouahri de Wali de Bank Al Maghrib du Maroc, figurent également sur la liste des 100 personnalités qui transforment l’Afrique.

Quatre banquiers du développement ont été retenus par le jury, notamment Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Benedict Oromah de Afreximbank, Admassu Tadesse, président de Trade and development Bank et Samaila Zubairu, CEO de Africa finance corporation.

Concernant les « valeurs de marché », nous avons comme transformateurs du continent africain, entre autres, Anouar Hassoune, PDG de Wara, Kadi Fadika-Coulibaly de la SGI Hudson&Cie, l’Ivoirien Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield et Mike Coffi de EDC Asset Management.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment