Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La chefferie traditionnelle du Guémon fait de la formation sa priorité en 2020

Publié le jeudi 2 janvier 2020  |  AIP


Bangolo - L'union des chefs traditionnels de la région du Guémon (Ouest) a décidé de consacrer l'année 2020 à la formation de ses membres afin d'éviter des déviations dans la gestion de leurs administrés.

«Nous sommes les derniers maillons de la chaîne de l'administration publique. C'est pourquoi, il est important pour chacun de nous de connaître son rôle à travers des ateliers qui expliqueront le fonctionnement de l'ordre hiérarchique dans le but de ne pas dériver », a expliqué, lundi, le président de l'Union des chefs du Guémon, Tohé Blaise.

Le 18 décembre, 52 chefs de villages des départements de Bangolo, Kouibly, Facobly et Duékoué se sont retrouvés à la sous-préfecture de Bangolo pour une assemblée générale constitutive de leur union.

Au cours de cette assemblée, ils ont listé les objectifs prioritaires que sont, non seulement l'entraide et une meilleure circulation des informations, mais aussi et surtout la formation de dirigeants de villages.

A l'unanimité, les patriarches présents à cette rencontre ont élu le chef du village de Guéhouo (commune de Bangolo) Tohé Blaise, comme le président de l'union, avec pour mission de veiller à l'application des objectifs fixés.


jn/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment