Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Coordonnateur du PDC-ID préconise la concertation des entités pour la réussite du projet dans l’Indénié-Djuablin

Publié le mercredi 26 fevrier 2020  |  AIP


Abengourou -Le coordonnateur du projet des chaînes de valeur dans la région de l’Indénié-Djuablin, Dogbo Méli Louis, a préconisé mardi à Abengourou la concertation régulière des entités au projet pour sa bonne marche dans l'Indénié-Djuablin.

M. Dogbo s’exprimait au terme d’un atelier de validation du rapport d’achèvement du projet d’appui aux infrastructures dans la région de l’Indénié-Djuablin (PAIA-ID) qui a montré des insuffisances avant la date de son achèvement le 30 novembre 2019.

« Si véritablement nous voulons que le projet PDC-ID puisse avoir du succès, il va falloir que les trois entités de la partie ivoirienne, la partie fiduciaire, la partie financière et la partie technique représentée par le ministère de l'Agriculture et du développement rural puissent chaque fois se concerter de manière permanente et régulière chaque fois qu’il y a des blocages», a suggéré le coordonnateur du PDC-ID le projet qui fait suite au PAIA-ID.

Les entités sont certes indépendantes, mais il est important que les parties s'entendent, et exécutent ensemble le programme, a souligné M. Dogbo.

Le coordonnateur du PDC-ID a indiqué que les indicateurs du bailleur, c’est le taux d’avancement physique et le taux de décaissement. « Si ces deux éléments sont suffisants le bailleur peut permettre d’avancer et même ajouter à une zone où tout se passe bien pour permettre à la population de bénéficier des fruits de son travail », a fait-il savoir.

Le PDC-ID qui fait suite au PAIA-ID vient asseoir les conditions d’une agropole dans la région de l’indénié-Djuablin.


nam/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment