Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les parties prenantes à la délimitation des villages de Niakara veulent booster l’opération

Publié le jeudi 14 mai 2020  |  AIP


Le corps préfectoral de Niakara, la représentation départementale du ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MINADER) ainsi que l'opérateur technique de l'Agence foncière rurale (AFOR) ont tenu, mardi, à la préfecture, une rencontre en vue de booster l'opération de délimitation des villages de circonscription, en présence de l'administration forestière.

Le préfet de Niakara, Maténin Ouattara, a indiqué que cette rencontre tripartite, à laquelle a pris l'administration forestière du Hambol (Katiola), vise à lever les entraves (réelles ou supposées) en vue de l'accélération du processus de délimitation des territoires villageois de la circonscription de Niakara.

"Nous avons convié l'administration forestière du Hambol à cette rencontre afin que toutes les barrières et incompréhensions soient levées et que l'opérateur technique, le cabinet SOTTI puisse donner un coup d'accélérateur à ce projet", a expliqué Mme Ouattara.

Du lancement de l'opération de délimitation des territoires villageois de Niakara par l'AFOR le 16 avril 2019 à ce jour, seulement neuf villages ont été effectivement délimités sur un total de 51 villages, hormis Tortiya, Ténindiéri et Kationron, ces trois localités ayant déjà bénéficié d'un projet de délimitation de l'USAID entre 2016 et 2017.

(AIP)

jbm/gak/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment