Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Près de 12.000 jeunes filles enseignées sur la santé sexuelle et reproductive

Publié le mercredi 30 septembre 2020  |  AIP
Clôture
© Abidjan.net par Donald
Clôture du projet MAVERICK dédié à l`amélioration de la santé sexuelle et reproductive chez la jeune fille de 15 à 19 ans
Abidjan le 28 septembre 2020. Après trois (3) années de mise en œuvre, la cérémonie de clôture du projet " MAVERICK " dédié à l`amélioration de la santé sexuelle et reproductive chez les jeunes filles de 15 à 19 ans s`est tenue ce lundi à Abidjan.


Abidjan- Environ 12.000 jeunes filles âgées de 15 à 19 ans, résidant dans les communes d’Adjamé et Abobo (Abidjan), ont été sensibilisées au cours de deux années sur la santé sexuelle et reproductive, à travers le projet Maverick qui a refermé ses portes ce lundi 28 septembre 2020.

Selon les initiateurs, au terme du projet Maverick, il ressort que 11.553 jeunes filles et 2707 parents on été sensibilisées. Cinquante-six filles ont été accompagnées par leurs parents au service planning familial en cinq mois. Cent soixante jeunes filles sourdes ont été sensibilisées en cinq mois et 20 leaders d’entre elles se sont engagées à soutenir le projet.

« L’une des innovations de ce projet est l’approche inclusive des personnes en situation de handicap auditif. Nous avons réussi à ouvrir un angle auprès de cette cible et impliqué davantage des parents dans l’éducation complète de leurs enfants », a expliqué l’assistante programme PSI/CI Maverick, Traoré Tenin.

Initiée par Population service international (PSI/CI), acteur majeur national de la santé, le projet Maverick a pour objectif d’offrir aux filles des espaces appropriés pour réfléchir à leur avenir, déterminer les étapes pour y parvenir, améliorer leurs connaissances en santé reproductive incluant la contraception et leur apporter le soutien social nécessaire.

Pour atteindre ces objectifs, trois approches d’intervention adaptées au besoin des jeunes filles ont été utilisées. Il s’agit de la création de la demande à travers les causeries éducatives et les réseaux sociaux, l’offre de services de qualité via les services mobiles et services de santé scolaire et universitaire, santé adolescents et jeunes ainsi que le partenariat avec les organisations nationales des personnes en situation de handicap, des scouts catholiques, jardin d’Afrique.

La PSI /CI est présente en Côte d’Ivoire depuis 1991. C’est une organisation non gouvernementale œuvrant sous le leadership du ministère de la santé et de l’hygiène publique à travers ses programmes techniques, programme national de la santé de la mère et de l’enfant (PNSME) et Programme national de la santé scolaire et universitaire, santé adolescents et jeune (PNSSU-SAJ).


ano/ena/tm
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment