Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une rencontre hip hop "enjaillement" à Man pour inciter la jeunesse à la non-violence

Publié le lundi 12 octobre 2020  |  AIP


Man – L’artiste ivoirienne Nash a organisé, samedi 10 octobre 2020, à l’occasion de la huitième édition du festival artistique, hip hop "Enjaillement", une rencontre avec les populations de Man pour inciter la jeunesse à la non-violence.

« Il a changé la vie de plusieurs jeunes. Ce n'est pas que seulement de l'argent qui change la vie. Des conseils, la considération, peuvent aussi changer la vie. Le but du festival, est de créer des liens. A Man, il y a un jeune qui bénéficie des faveurs de ce festival. Il m'appelle lorsqu'il a un projet tant scolaire que social (…). En société, il ne faut pas créer des barrières. Ce sont les barrières qui créent des frustrations. Nous voulons briser les tabous », a-t-elle fait savoir.

Elle a estimé que, dans ce contexte électoral, les jeunes sont utilisés à des fins négatives alors qu’ils sont en quête de travail.

« Notre souci est d'être associés à des débats d'idées, à des questions concrètes qui doivent pouvoir nous aider à quitter l'oisiveté, à nous occuper sainement. Si vous jeunes, vous êtes à cette rencontre, c'est pour créer un cadre de concertation avec les autorités et briser les barrières qui favorisent les fausses rumeurs. Vous êtes appelés à leur poser vos préoccupations auxquelles elles répondront dans un cadre d'échanges francs", a indiqué Nash.

Par ailleurs, la cheffe de communication et engagement des jeunes du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Sopie Chavanel, a rappelé les motivations de l'implication de cette institution dans ce projet.

Le sous-préfet de Zagoué, N'zi Kouadio, représentant le préfet du département de Man, a rappelé la disponibilité de l'administration, pour la cause de l'enfant et de la jeunesse. Il a témoigné sa gratitude à l’UNICEF et à Nash, pour avoir initié ce projet et le cadre de la rencontre.

Ce festival, existe depuis 2012. La présente édition avait pour thème "Pour chaque enfant, chaque jeune, une vie sans violence"

amak/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment