Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La Commission régionale de l’OSCS de la Marahoué fait l’état des lieux de la cohésion sociale

Publié le mardi 15 decembre 2020  |  AIP


Bouaflé- La Commission régionale de l'Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) de la Marahoué a organisé un atelier bilan, mardi 15 décembre 2020, à Bouaflé.

Au cours de cet atelier, elle a fait l'état des lieux de la solidarité et de la cohésion sociale de la région, au titre de l'année 2020. Il s'agit, entre autres, de conflits entre les communautés de Garango et d'Adahikro ainsi que celles de Yoho et de Zougousso dans le département de Bouaflé, de l'assassinat de deux femmes accusées de pratique de sorcellerie par des élèves à Kansra dans le département de Zuénoula.

De même, l'incendie de la résidence du sous-préfet de Gohitafla par des élèves, du saccage des lycées de zuénoula et de Gohitafla ainsi que du domicile du commandant de brigade de la gendarmerie de Gohitafla par des élèves, des conflits avant, pendant et après l'élection présidentielle du 31 octobre 2020.

La Commission régionale de l'OSCS a relevé également les menaces à la cohésion sociale qui sont, notamment l'orpaillage clandestin, les accidents de la voie publique provoqués par des mineurs, la drogue, les conflits fonciers, le phénomène des coupeurs de route, les violences en milieu scolaire, le bicéphalisme au niveau de la chefferie et les individus qui circulent en arme (le calibre 12).

En ce qui concerne les perspectives de 2021, elle compte élaborer un plan d'action budgétisé, respecter le calendrier de réunion, établir un annuaire de ses membres, et renforcer les capacités de ses membres et des moniteurs.

Auparavant, la Commission régionale a évoqué quelques difficultés auxquelles elle a été confrontée à savoir, l'absence de budget de fonctionnement et la crise sanitaire du COVID-19.

La Commission régionale de l'OSCS de la Marahoué a été mise en place le 8 mai 2019. Elle est présidée par le préfet de région et compte 15 membres.

Elle est chargée de contribuer à la prévention des conflits, d’animer et coordonner le mécanisme d’alerte précoce de l’OSCS, de faire le suivi des indicateurs nationaux de solidarité et de cohésion sociale au niveau régional, de renseigner régulièrement le système intégré de production et de gestion d’informations stratégiques en matière de solidarité et de cohésion sociale (SIPGIS-SCS).

De même, faire l’état des lieux de la solidarité et de la cohésion sociale, formuler des recommandations pour la réponse aux menaces à la cohésion sociale ainsi que coordonner les activités des mécanismes communautaires d’alerte précoce.

Au total, 25 commissions régionales ont été installées de 2018 à 2020 au niveau national, en vue de contribuer à la réalisation des missions de l’OSCS dans leur circonscription de compétence.


ns/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment