Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Après la suppression des frais de Coges : La Fesci célèbre sa victoire

Publié le mercredi 16 decembre 2020  |  Le Nouveau Réveil
Allah
© Abidjan.net par DR
Allah Saint-Clair dit Makelélé, secrétaire général de la FESCI


Le secrétaire général (SG) de la Fédération étudiante et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), Allah Saint-Clair dit Makelélé, lors d’une conférence de presse tenue, hier, a remercié le chef de l’Etat pour avoir soulagé les parents et les élèves en supprimant les frais de cotisations Coges. « La Fédération étudiante et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) voudrait saluer chaleureusement cette décision historique. » Pour le général Makélélé, cette suspension constitue une grande victoire après plusieurs années de lutte et de travail acharné pour "l’ensemble des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire qui, depuis plusieurs années, n’ont cessé de se battre pour l’obtenir. Elle est le fruit des humiliations, des blessures, des meurtrissures, des exclusions, des emprisonnements que nous avons subis" a indiqué le Sg de la FESCI. Sur la question liée à l’exclusion arbitraire des milliers d’élèves dans les établissements secondaires de Côte d’Ivoire pour les cas de fraude non justifiés, il a indiqué que « la FESCI limite pour la réintégration des milliers d’élèves arbitrairement exclus des établissements secondaires de Côte d’Ivoire sur la base d’une simple présomption de fraude et appelle également une décision historique dans ce sens » a fait savoir le Sg de la FESCI. Poursuivant, il a précisé que le phénomène des congés anticipés est aujourd’hui un véritable problème pour le système éducatif ivoirien. Son éradication nécessite donc l’implication de tous les acteurs.

S. STEPHANE
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment