Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Vingt-huit diplômés africains reçoivent leurs parchemins pour les métiers de la métrologie

Publié le mercredi 30 decembre 2020  |  AIP
Vingt-huit
© AIP par DR
Vingt-huit diplômés africains reçoivent leurs parchemins pour les métiers de la métrologie


Abidjan - Vingt-huit nouveaux diplômés issus de la 4ème promotion du Centre régional de formation supérieure aux métiers de la métrologie (CREFSEM), créé au sein de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB), ont reçu leurs parchemins, mardi 29 décembre 2020 à Abidjan, au cours d’une cérémonie.

Ces experts en métrologie dont 14 en master et 14 en licence proviennent des huit pays de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Togo et la Guinée Bissau.

Ils peuvent occuper les responsabilités de métrologue qualiticien, de laboratoire, de gestionnaires de parc d’instrument, de métrologie, de jaugeage et barèmage, de qualité, de chef de projet qualité métrologie et de modes opératoires et procédures.

Satisfait de la qualité de la formation, le directeur général de l’INP-HB, Koffi N’Guessan, a rappelé que la métrologie est absolument indispensable dans les transactions humaines et également pour la valorisation des questions de normes pour autant qu’elle vise à garantir la fiabilité dans tout processus de fabrication.

A cet effet, il a exhorté les nouveaux diplômés à être des acteurs d’organisation des structures économiques et sociales respectives.

«Au-delà de la mesure, vous contribuerez à créer la confiance au sein des populations et entre celles-ci. Je me permets donc de vous inviter à exercer votre métier sans complaisance et dans la plus parfaite neutralité tout en vous basant sur les valeurs de la profession », a conseillé M. Koffi.

Le CREFSEM, créé en décembre 2015 à l’issue d’un appel à candidature lancé par l’UEMOA et opérationnel en octobre 2016 jusqu’à ce jour, a permis de former 106 métrologues dont 52 en masters et 54 en licences.

Le représentant résidant de l’UEMOA en Côte d’Ivoire, Gustave Diasso, a précisé que depuis l’ouverture de cette école, ce sont plus de 500 millions de francs CFA que l’Union a déboursé pour la formation de ces jeunes diplômés en vue de de mettre à la disposition des Etats membres, des cadres compétents destinés à contribuer à asseoir la culture de la norme et de la qualité.

(AIP)

bsp/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment