Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Près de 500 discours de haine enregistrés sur la toile de janvier à février 2021 (Observateur)

Publié le vendredi 26 fevrier 2021  |  AIP


Une observation menée du 28 janvier au 18 février 2021 sur un échantillon de 124 pages, profils et groupes Facebook a enregistré près de 500 discours de haine, selon une synthèse transmise jeudi 25 février 2021 à l’AIP.

Dans le cadre du programme “Transition et inclusion citoyennes en Côte d’Ivoire” mené par des organisations internationales NDI, Internews et une coalition d’organisations de la société civile, des injures et diffamations, des animalisations, des propos xénophobes et injures identitaires, des menaces, des attaques contre des communautés ont été répertoriés.

Sur les trois dernières semaines, les faits marquants de l’actualité ivoirienne, notamment ceux en lien avec l’éducation, la politique et les peoples, ont généré 482 discours de haine. Les pages Facebook sont les plus prolifiques avec 64%, rapporte le document.

L’observatoire des discours de haine en ligne a respectivement relevé une augmentation de +106% sur la semaine du 28 janvier au 3 février, +18% sur la semaine du 04 au 10 février et +11% sur la semaine du 11 au 18 février 2021.

Le document relève quatre incitations au meurtre et à la révolte, 16 attaques contre des communautés, 74 animalisations et une justification de la haine ont été observées sur toute la période, estimant qu’« il s’agit des formes les plus graves de discours haineux, en ligne ».

Toutefois, les propos sexistes au nombre de 27, sont en baisse et aucune délation n’a été observée depuis le 28 janvier 2021.

Les autres formes de discours haineux se répartissent en 24 menaces, 22 vœux macabres, 24 propos xénophobes/injures identitaires et 290 injures et diffamation, conclu le document.

(AIP)
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment