x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 11 février 2009 | Notre Voie

Le DG de MTN présente ses excuses à Gbagbo

Le directeur de la compagnie de téléphonie mobile, objet d’un arrêté d’expulsion pour avoir tenté de «jeter le discrédit» sur le président Gbagbo, a présenté mardi ses «excuses» au chef de l’Etat ivoirien, affirmant n’avoir «eu la moindre intention de nuire» à son image.

Accusé d’avoir fait un prétendu «don» de plus de 100.000 euros à la présidence ivoirienne, le directeur général de MTN-CI, Aimable Mporé, Canadien d’origine rwandaise, affirme n’avoir «à aucun moment, eu la moindre intention de nuire soit directement, soit indirectement à la réputation du chef de l’Etat», dans un communiqué.

L’entreprise de téléphonie mobile, filiale du groupe sud-africain MTN Group, affirme avoir «agi de bonne foi» dans cette affaire, même si elle « reconnaît que des manquements ont pu être commis » à son niveau.

“Le directeur général de MTN-CI a été victime d’une escroquerie évidente”, précise la compagnie.
“MTN Group, MTN-CI, son directeur général et son personnel tiennent à présenter leurs profonds regrets et sincères excuses à S.E.M. le président de la République, à monsieur le ministre de l’Intérieur (Désiré Tagro) et à l’ensemble des membres du gouvernement pour avoir été involontairement mêlés à cette affaire d’escroquerie».

Jeudi, M. Tagro avait a pris un arrêté portant expulsion de M. Mporé, lui reprochant notamment d’avoir «fait figurer gratuitement dans les livres comptables de la société MTN-Côte d’Ivoire la mention «don au chef de l’Etat» correspondant à la remise de ces fonds», «alors qu`il savait que les fonds dont il s’est défait aussi facilement avaient été virés sur les comptes » d’une société « et non à la présidence de la République».

La veille, la présidence de la République avait annoncé qu’une secrétaire exerçant au sein des services du chef de l’Etat avait été arrêtée et radiée pour avoir volé plus de 65 millions FCFA (100.000 euros) à la compagnie de téléphonie mobile MTN-Côte d’Ivoire “en usant de sa qualité”.


AFP

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ