x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 14 février 2009 | L’intelligent d’Abidjan

Affaire "la secrétaire du Président escroque 65 millions à MTN" - Si les dames Gomé et Mette plaidaient coupables

A l’annonce du verdict du procès de l’affaire ‘’d’escroquerie de 65 millions de francs Cfa à MTN’’, des proches et observateurs se sont dit que les dames Gomé et Mette auraient pu obtenir une peine plus clémente en plaidant coupables. Selon eux, elles auraient pu reconnaître les faits et présenter les excuses au chef de l’Etat S.E.M Laurent Gbagbo et aux Ivoiriens, comme l’a fait le directeur général de MTN. Pour en savoir plus, nous avons approché des spécialistes du droit, juges et avocats qui ont donné leur avis sur la question. Selon les hommes du temple de Thémis, dans le droit français, qu’on plaide coupable ou non, cela n’agit pas sur la peine. « Dans le cas des dames Gomé et Mette, on ne peut pas augmenter leur peine, parce que 5 ans, c’est la peine maximale mais si leurs avocats font appel, on pourrait éventuellement diminuer leur peine. Qu’on n’oublie pas que c’est plutôt le côté pénal de l’acte d’escroquerie qu’on leur reproche et qui demeure », ont expliqué quelques hommes en toge interrogés. Depuis le mercredi 11 Février 2009, Mmes Gomé et Mette ont été condamnées chacune à 5 ans d’emprisonnement ferme avec respectivement une amende de 300 000 F et 1 F pour dommage et intérêt. Un verdict que leur conseil trouve disproportionné, infondé « parce qu’il y a des zones d’ombre ».

Dosso Villard

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ