x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 23 mai 2012 | Le Temps

Insécurité à Duékoué : Une attaque fait 2 morts

© Le Temps Par DR
Règlement militaire du conflit ivoirien: Les Forces républicaines à Duékoué
Duékoué. Members of Pro-Ouattara forces hold their weapons on March 29, 2011 in Duekoue, in western Ivory Coast. Forces backing Ivory Coast`s recognised president Alassane Ouattara today approached the capital Yamassoukrou in a vast offensive to seize control after a disputed election.
Le dimanche 20 mai, selon notre source, dans le village de Dahoua à km de Duékoué, la nuit, des personnes en treillis avec des bérets rouges, ont attaqué à coups de fusils, une cérémonie de mariage. Il y aurait eu deux morts sur le champ. Il s’agirait d’Issiaka (46 ans) et Ousmane (60 ans). Il y aurait eu un blessé grave, Diallo évacué à l’hôpital général de Duékoué. Les malfaiteurs auraient également versé l’eau bouillante du café sur trois autres personnes. Le chef du village, Téhé Lucien, et la population sont sous le choc. Les habitants, en danger, s’étaient enfuis pour se réfugier en brousse après l’attaque. Mais depuis mardi, avons-nous appris, le calme est revenu. Et les villageois retournent chez eux. Par ailleurs, l’un des deux jeunes qui avaient été enlevés, serait rentré. L’on parle de règlement de compte. Toujours selon notre source, la gendarmerie aurait arrêté l’un des 7 Burkinabè en treillis et bérets rouges, avec une arme, dans le campement voisin de Petit Burkina. Voilà comment des malfaiteurs et les Frci partagent la même tenue.
Rosine Manso

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ