x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 16 décembre 2014 | Ministères

Médias: l’Etat apporte son soutien au développement de la presse privée à hauteur de 850 000 000 FCFA

© Ministères Par DR
Presse privée/Cérémonie de remise de dons et subventions au titre de l`année 2014
Lundi 15 décembre 2014. Abidjan. Cérémonie de remise de dons et subventions au titre de l`année 2014 aux entreprises de presse privées par le FSDP (Fonds de Soutiens et de Développement de la Presse).
Madame le ministre de la Communication, Me Affoussiata BAMBA-LAMINE a procédé, lundi 15 décembre, à son cabinet à Abidjan-Plateau, à la remise de chèques d’une valeur de 850 635 000 FCFA aux médias et associations de presse, au cours d’une cérémonie officielle organisée par le Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP).

Ce soutien du Gouvernement se compose d’une aide exceptionnelle de 800 100 000 FCFA destinée à l’impression de six mois pour 25 entreprises membres du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), respectant les 17 conditions d’accès au FSDP énumérées à l’article 27 du décret n° 2007-677 du 28 décembre 2007 portant attributions, organisation et fonctionnement du FSDP.

Cet appui permettra aux bénéficiaires d’améliorer leur trésorerie afin de payer effectivement leurs travailleurs à la Convention collective, à compter de janvier 2015.

Quant aux associations professionnelles telles que l’Observatoire de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie (OLPED), l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), elles ont récolté 50 000 000 FCFA qui contribueront à l’animation de leurs activités.

« Il s’agit d’une opération exceptionnelle du Gouvernement en réponse à une forte sollicitation des éditeurs de presse, plutôt que d’une remise classique de dons d’équipements et subventions aux organisations professionnelles pour soutenir leurs activités », a expliqué Me Affoussiata BAMBA-LAMINE.

Puis elle a invité les patrons de presse « à œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de leurs employés que sont les journalistes et assimilés, car plus leurs conditions de vie et de travail seront meilleures, mieux ils participeront à l’enrichissement de leurs entreprises de presse ».

Avant de conclure que cette subvention est la réaffirmation « une fois de plus de l’engagement du Chef de l’Etat à soutenir notre presse privée » qui « ambitionne de hisser notre pays au rang des nations émergentes à l’horizon 2020 ».

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ