PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 23 septembre 2020 | Abidjan.net

Korhogo/ Cajou: Tournée d’information et de sensibilisation à la mise en place du "Groupement d’Intérêts Economiques des Producteurs de noix en côte d’ivoire"

© Abidjan.net Par DR
Korhogo/ Cajou: Tournée d`information et de sensibilisation à la mise en place du "Groupement d’Intérêts Economiques des Producteurs de noix en côte d’ivoire"
Une rencontre d’information et de sensibilisation des producteurs de noix de cajou brute réunis au sein du ‘’Groupement d’Intérêts Économiques des producteurs de noix en Côte d’Ivoire’’ ‘(G.I.E.PRO.CA.CI) s’est déroulée à ‘’l’hôtel olympe’’ de la ville de Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire. Le thème principal: la restitution des travaux de Yamoussoukro relative à la mise en place de l’interprofession de la structure agricole. Cette rencontre concernait les producteurs de Ferkessédougou et Boundiali.

En effet Dagou Djédjé Crepin 1er vice-président du G.I.E.PRO.CA.CI, entouré des producteurs Soro Nahoua, Tuo Yacouba, Ouattara Foulqué président du conseil d’administration (P.C.A) de coopérative, a déclaré dans son introduction: « Nous sommes entre nous producteurs pour parler des situations que nous traversons depuis près de trois années. Si on ne se retrouve pas pour parler, bientôt on va disparaître. Quand on est majeur il faut savoir prendre ses responsabilités… ».

Avant de présenter les points clés de leur rencontre à savoir: Le bilan des trois dernières années suite à la réforme de 2013, Sensibilisation des producteurs au respect du prix bord champs annoncé par le gouvernement pour la campagne de 2020, Historique et situation du contexte actuel relatif à la mise en place du G.I.E PRO.CA.CI, Mise en place de l’organisation de l’interprofession de la filière anacarde de Côte d’Ivoire.

Il a révélé que cette tournée d’information et de sensibilisation des cajouculteurs est éclatée dans les 19 régions administratives du bassin anacardier de Côte d’Ivoire afin de mettre « tout le monde au même niveau d’information »..

Des échanges fructueux et constructifs entre les deux parties ont meublé les temps forts de cette rencontre agricole,

Les producteurs veulent se focaliser sur le respect des prix bord champs prononcés par le gouvernement. Ils constatent qu’après les premiers achats, les prix baissent subitement par les petits acheteurs qui envahissent les territoires de production. Cette nouvelle structure permettra d’évaluer les difficultés et les décisions pour le bien-être de la filière…

Aly OUATTARA

(Correspondant régional)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ