Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Recensement des producteurs de café-cacao : plusieurs grandes zones de production déjà enrôlées (Lôh Djiboua et Gôh)

Publié le mercredi 18 septembre 2019  |  Abidjan.net
Recensement
© Abidjan.net par JOB
Recensement des producteurs de café-cacao des zones de production du Lôh Djiboua et du Gôh
Dans le cadre du recensement des producteurs de café-cacao de Côte d`Ivoire, la Fédération des organisations des producteurs de café-cacao (Fop.cc) a effectué une campagne de sensibilisation du 12 au 14 septembre 2019 dans les régions de Lôh Djiboua et du Gôh.


Lancée par le Conseil du café-cacao depuis février, l’opération de recensement des producteurs se déroule avec succès dans les grandes zones de production. Le président de la Fédération des organisations des producteurs de café-cacao (Fop.cc), Franck Sié Kambou s’est dit satisfait à l’issue d’une tournée dans les régions du Lôh Djiboua et du Gôh.

Le Conseil du café-cacao a lancé depuis le mois de février 2019 le projet de Recensement des producteurs de café-cacao et de leurs vergers (Rpccv) dans toutes les régions productrices de café et de cacao. En vue de connaître l’effectif des producteurs et l’état de leurs plantations, à l’effet d’une planification efficace des activités et intervention dans ladite filière. Franck Sié Kambou, président de la Fédération des organisations des producteurs de café-cacao (Fop.cc) a effectué une visite de terrain du 12 au 14 septembre dernier dans les régions de Lôh Djiboua et du Gôh.

La première étape de cette caravane a eu lieu dans la sous-préfecture de Dairo-Didizo dans le département de Divo. Des producteurs venus nombreux des villages et campements ont écouté attentivement le message du premier responsable de la Fop.cc. Partout où il est passé, il a exhorté les producteurs à se faire recenser gratuitement afin de bénéficier des avantages et des appuis du gouvernement.

Selon lui, cette opération de recensement va permettre aux planteurs de café-cacao de sortir de la pauvreté. A l’en croire, au terme de l’enrôlement les planteurs pourront connaître les superficies des plantations, bénéficier d’une assurance maladie et d’un crédit bancaire. L’Etat disposera d’une base de données fiable pour leur apporter un appui dans la réhabilitation et l’entretien de leurs plantations tout en prenant en compte les opinions des planteurs dans la politique de développement de la filière. Le président de la Fop.cc a demandé à cet effet au monde paysan de réserver un accueil chaleureux aux agents en charge de l’opération de recensement.

Il a également dénoncé des mensonges de certaines personnes qui font croire que l’Etat va prélever des impôts sur les producteurs une fois le recensement terminé. « Aucun bailleurs de fonds sérieux et les organisations professionnelles n’accepteront une telle décision. Soyez rassurés, c’est plutôt pour votre bien-être que l’Etat a engagé cette opération », a-t-il expliqué. Au terme de la tournée dans les localités de Dairo-Didizo (Divo), Guepahouo (Oumé), Doukouya et d’autres grands villages, le président Sié Kambou s’est dit satisfait au regard du bilan et de l’engouement que suscite le recensement. Les représentants du chef de l’Etat des sous-préfectures de Dairo-Didizo, de Guepahouo et de Divo ont à leur tour incité leurs administrés à s’approprier le recensement de leur verger.

Le chef central de la communauté baoulé, Nanan Boniface Yao a accompagné la délégation de la Fop.cc dans sa tournée. Le 3ème Vice-président de la Fop.cc, Dinard N’Zi Yao, producteur dans le département d’Oumé, artiste musicien (Grand ″¨D″), a assuré, côté ambiance avec son album intitulé « Dieu est amour ».

Plusieurs hectares de produits phytosanitaires ont été offerts aux producteurs. En vue d’assurer une adhésion totale de tous les producteurs à ce projet innovant dans la filière café-cacao, la Fop.cc en partenariat avec le Conseil du café-cacao sensibilise les producteurs dans 13 grandes zones de productions du 09 au 29 septembre 2019. Après les régions du Gôh, Lôh-Djiboua, l’équipe de la Fédération va se rendre dans les régions de l’Indénié Djuablin, Gontougo, Agneby-Tiassa, La Mé et du Sud Comoé.


JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment