Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Foncier Rural: le Préfet de la Région de l’Agnéby-Tiassa engage ses administrés à garantir le succès du PAMOFOR

Publié le lundi 20 janvier 2020  |  Autre presse
Aboisso:
© Autre presse par DR
Aboisso: cérémonie de clôture de lancement régional du PAMOFOR
Mercredi 15 janvier 2020. L’esplanade de la Préfecture d’Agboville a abrite la cérémonie de clôture de lancement régional du Projet d’Amélioration et de mise en Œuvre de la Politique Foncière Rurale de Côte d’Ivoire (PAMOFOR)


Image saisissante que celle du Préfet de la Région de l’Agnéby-Tiassa, Préfet du Département d’Agboville, demandant solennellement au terme de son allocution de clôture de la cérémonie de lancement régional du Projet d’Amélioration et de Mise en Œuvre de la Politique Foncière Rurale de Côte d’Ivoire (PAMOFOR), à toute l’assistance de se lever en se tenant les mains. Ce mercredi 15 janvier 2020, sur l’esplanade de la Préfecture d’Agboville noire de monde, le Préfet Sihindou COULIBALY a fait répéter après lui à toutes les couches socio-professionnelles de l’Agnéby-Tiassa, l’engagement de garantir le succès du PAMOFOR dans la région et de soutenir l’Agence Foncière Rurale (AFOR) dans sa mission de mise en œuvre du Programme National de Sécurisation Foncière Rurale.

Une scène forte, qui a valu au Préfet de Région un standing-ovation de plus d’une minute. Le Président du Conseil de Surveillance, le Directeur Général et le Directeur Général Adjoint de l’AFOR, qui conduisaient la mission de l’AFOR dans la région, ont chaleureusement traduit leur gratitude à Monsieur le Préfet de l’Agnéby-Tiassa pour cet engagement, qui augure de perspectives heureuses. « C’est en étant unis et forts que nous irons de l’avant », avait conclu son intervention, le Préfet Sihindou COULIBALY, Président de la cérémonie.

A l’instar de ce qui a été dit et fait dans la Mé quarante-huit heures plus tôt, toutes les communications et interventions ont concouru à une meilleure compréhension du PAMOFOR par les populations, aux fins de son appropriation. Le Directeur des Opérations Techniques de l’AFOR, M. Mathias KOFFI, et le Ministre BAMBA Cheick Daniel, ont ainsi exposé les objectifs, les résultats attendus et les zones d’intervention du Projet dans l’Agnéby-Tiassa. Le choix des régions, le volet social du PAMOFOR et le caractère singulier de la méthode « 4 en 1 » regroupant la clarification des droits, la Délimitation des Territoires de Villages, la Certification Foncière et la promotion de la contractualisation, n’ont pas été occultés.

Le Directeur Général de l’AFOR, au cours de sa communication, a fait également un tour d’horizon de la politique de sécurisation foncière rurale, mise en œuvre dans la région. « L’Agnéby-Tiassa est un bon élève. Vous avez exécuté à plus de 87% les Opérations de Délimitation des Territoires de Villages en cours dans votre région. Nous vous félicitons et vous démontrez ainsi que vous êtes républicains car la sécurisation foncière rurale est gage de paix et de cohésion sociale », a mentionné Monsieur BAMBA Cheick Daniel.

L’ex-Ministre de l’Administration du Territoire a par ailleurs, insisté sur un fait. La loi de 1998 relative au domaine foncier rural, consacre la création des Comités Villageois de Gestion Foncière Rurale (CVGFR). La décision de reconnaître les limites des villages et des parcelles individuelles, est prise par les villageois eux-mêmes. Au vu des procès-verbaux de réunions et d’approbation des limites, l’administration ne fait qu’entériner. « C’est vous qui avez le pouvoir de décision. L’AFOR et l’Administration Préfectorale ne viendront vous imposer quoi que ce soit. La patience est un chemin d’or, dit-on, mais quand la patience dort sur le chemin, ne soyons pas surpris après des retards accusés », s’est voulu très clair le Directeur Général de l’AFOR, qui a invité les populations au maximum de compromis honorables, en cas de difficultés.

Cette cérémonie était aussi l’occasion de présenter l’Opérateur Foncier (l’entreprise en charge des opérations techniques) dans la région. Le Groupement CETIF, Geofit Experts et Cabinet Kouamelan, a décliné son plan de déploiement et fait connaître sa méthodologie de travail. Les Responsables des Opérations Techniques de l’AFOR, recrutés récemment et basés en région au sein des Préfectures, ont été présentés au Corps Préfectoral et aux populations.

Au nom de la Chefferie traditionnelle, Nanan N’DORI Joseph, chef du village d’Odoguié, membre du Directoire de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte d’Ivoire, a dit le mot de remerciement à la mission de l’AFOR et à l’ensemble du Corps Préfectoral de la région. Conduisant la mission, le Président du Conseil de Surveillance de l’AFOR, le Général de Corps d’Armées Gervais KOUASSI, a exprimé son infinie reconnaissance au Corps Préfectoral, aux autorités coutumières et aux populations pour leur engagement qui augure d’un futur succès du PAMOFOR dans la région.

Il faut rappeler que les opérations techniques du PAMOFOR dans la Mé et l’Agnéby-Tiassa dureront 3 ans et demi avec une première phase expérimentale de 18 mois et une seconde phase plus active de 2 ans. Lancé sur le plan national le 17 juillet 2018, le PAMOFOR, financé par la Banque Mondiale, court sur une période de 5 ans et permettra à terme la délivrance gracieuse de 54 000 Certificats Fonciers et la délimitation de plus de 200 Territoires de Villages. Le Projet interviendra dans 51 Sous-Préfectures réparties dans 19 Départements de 6 régions : le Bafing, la Mé, l’Agnéby-Tiassa, l’Indénié-Djuablin, le N’Zi et le Sud-Comoé.

Au niveau de l’Agnéby-Tiassa plus spécifiquement, les quatre Départements (Agboville, Sikensi, Taabo et Tiassalé), 19 Sous-Préfectures et 180 villages seront pris en compte par le PAMOFOR.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment