x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 11 décembre 2013 | AIP

ADO inaugure avec émotion, l’autoroute du Nord, seul projet non achevé d’Houphouët-Boigny

© AIP Par Atapointe
Infrastructures économiques: le Chef de l`Etat inaugure l`autoroute Abidjan-Yamoussoukro
Mercredi 11 Decembre 2013. Yamoussoukro. Le Chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a officiellement inauguré l`autoroute du Nord reliant les villes d`Abidjan et de Yamoussoukro distantes de 230 KM.
Le Président de la République, Alassane Ouattara a tenu à partager l’émotion qui l’anime à inaugurer, mercredi, l’Autoroute du Nord, « l’un des rares, sinon le seul projet que Félix Houphouët-Boigny n’a pas pu achever, avant de nous quitter ».

Lors de la cérémonie officielle organisée dans le village de Kpossoussou, le chef de l’Etat a rappelé que la dernière section de l’autoroute, Abidjan-Singrobo, a été inaugurée par le bâtisseur de la Côte d’Ivoire, en 1981.

Aussi, 32 ans après cet événement, le numéro Un ivoirien a souligné que l’autoroute du Nord est un élément déterminant pour le développement de la Côte d’Ivoire, à travers le désenclavement des régions Centre et Nord, la facilitation des échanges et la lutte contre le phénomène des coupeurs de route.

Ouattara a fait observer que l’autoroute dispose de toutes les commodités, en termes de confort et de sécurité. L’infrastructure comprend, entre autres, un système de vidéosurveillance, des radars de contrôle de vitesse, des brigades de gendarmerie et de police autoroutières, des ambulances, des trauma-centers, pour la prise en charge rapide des éventuels blessés.

Pour Alassane Ouattara, l’autoroute du Nord est l’une des meilleures plateformes de la sous-région. Il a annoncé le démarrage des travaux de l’autoroute Yamoussoukro-Bouaké qui s’inscrit dans le cadre du grand projet autoroutier structurant Abidjan-Ouagadougou qui profite aussi au Mali et au Niger. Ce, pour donner un souffle à la sous-région ouest-africaine.

Selon la norme UEMOA, les camions ne doivent pas excéder un poids de 11 tonnes. En outre, la vitesse ne doit pas excéder 110 km/H, indique-t-on.

cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ